Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

Agustin CARDENAS, La Porte d’eau, à Passy

1973-2013 : Passy prépare le 40e anniversaire de la sculpture contemporaine à Passy (doc. pdf de 13 pages)

« C’est une sculpture composée de deux troncs sculptés de cinq mètres de haut, placés de chaque côté de la chaussée au départ de la route basse qui mène au Lac Vert, route aujourd’hui fermée à la circulation.

Dénommée ainsi parce qu’elle était le point de départ d’un cheminement qui se terminait au plan d’eau du Lac Vert, cheminement appelé « formes en femmes »

Ces deux silhouettes élancées, épurées, aux courbes féminines, aux allures de mannequins de haute couture sont en bois africain, l’iroko qu’on appelle encore bois de feu ou de pierre pour sa dureté mais aussi pour la teinte grise qu’il prend au fil des années sous le soleil et les intempéries. » (Extrait de l’opuscule « La route de la sculpture de Passy. Sculptures en montagne, 1973-2003 »

Agustin CARDENAS

Né à Matanzas (Cuba) en 1927, Académie des Beaux-Arts à La Havane (1943-1949), en 1955 s’installe à Paris, y vivra ensuite. II disparaît en 2001. II participe à de nombreux symposiums, ses œuvres ont été acquises et exposées en plein air ou dans les musées en Europe et en Amérique latine.

Voir aussi la présentation du site de la mairie : cliquez ici.

Autres photos :

CARDENAS, La Porte d’eau, vue en montant du Plateau d’Assy (cliché Bernard Théry)

CARDENAS, La Porte d’eau, vue en montant du Plateau d’Assy : premier totem (cliché Bernard Théry)

CARDENAS, La Porte d’eau, vue en montant du Plateau d’Assy : premier totem (cliché Bernard Théry)

Agustin CARDENAS, La Porte d’eau, deuxième totem, dans son environnement (Cliché Bernard Théry)

CARDENAS, La Porte d’eau, deuxième totem (cliché Bernard Théry)

Agustin CARDENAS, La Porte d’eau, deuxième totem (cliché Bernard Théry)

CARDENAS, La Porte d’eau, panneau (cliché Bernard Théry)

Voir aussi le site de l’Office de tourisme de  Passy.

Passy Mini-guide culturel (doc. pdf de 48 pages) :
* p. 22-23 : le plan de la Route de la sculpture contemporaine
* p. 24 à 33 : La route de la sculpture contemporaine, un grand musée en pleine nature (1973-2010)

Nous contacter ; Commander nos publications

S’abonner à notre lettre d’information-Newsletter