Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

Une peuplade ligure à Passy : les Ceutrons

Lire notre revue Vatusium n° 1 et 1 bis, couverture (carte de Parker), p. 5, n° 1bis, p.11 (carte des sentiers) ;

Voir aussi : Pierre Dupraz, Passy hier et aujourd’hui, p. 11-12 ; Albert Mermoud, Mémoire du Mt-Blanc d’antan, p. 57-59, 62-63, 71-72, 77, 80 ; Paul Soudan, Historique de l’usine de Chedde, p. 16 ; Paul Soudan, Histoire de Passy, p. 19-20 ; M. Hudry et al. , Découvrir l’histoire de Savoie, p. 20 à 23.

Passy, territoire frontière entre Ceutrons et Allobroges (Vatusium n° 1bis, p. 5)

Les Ceutrons sont issus des occupants installés depuis la fin de l’âge du Bronze (VIIIe siècle av. J.-C./VIIe siècle av. J.-C.) et formeront un peuple dit « indépendant » au moment de l’installation des Allobroges au IIIe siècle av. J.-C. siècle. Ils occupent la Tarentaise, le Haut-Faucigny et le Beaufortain.
Ce sont principalement des éleveurs qui participent et aident au trafic par le col du Petit-Saint-Bernard entre Gaule cisalpine et Gaule Transalpine comme l’attestent les nombreux vestiges gaulois des tombes. Ils exploitent aussi des mines de cuivre. Leur principale capitale était alors Axima (Aime).
Après une période d’autonomie ils sont celtisés assez fortement par les Allobroges puis ils intègrent définitivement le monde romain sous Auguste, quand celui-ci soumet les peuples alpins qui faisaient obstacle aux communications entre la plaine du Pô et les autres versants des Alpes. Ils furent soumis par le lieutenant Terentius Varro (à l’origine du nom Tarentaise). (Source Wikipedia).

Autres pages sur Passy au temps des Gaulois.
A découvrir également…
Passy dans l’Antiquité.
HISTOIRE de PASSY.
DE LA PREHISTOIRE AU XXIe SIECLE.
–  La Préhistoire à Passy.

Nous contacter ; Commander nos publications

Lettre d’information-Newsletter