Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

Les soldats de Passy en 1918

 (Vatusium n° 19)
 a. Les Passerands de l’Armée d’Orient en 1918 
     – Le jour où Dosithée VIARD a été tué, le 9 avril 1918, au nord de Monastir en Serbie
–  Autres Passerands engagés à Monastir
b. Les soldats de Passy en ITALIE en 1918
c. Les soldats de Passy à VERDUN en 1918

d. Les soldats de Passy dans les FLANDRES en 1918
     – en avril-mai 1918 lors de l’offensive allemande
– Les Passerands et la bataille du mont Kemmel (Belgique) en mai 1918 :
– Joseph PERROUD, baptême du feu… et du gaz dans les combats du mont Kemmel
e. Les soldats de Passy dans l’AISNE en mai-juin 1918 : combats de Château-Thierry
f. Les soldats de Passy dans la Seconde bataille de la MARNE, 18 juillet 1918 Contre-offensive franco-américaine.
g. Les soldats de Passy dans l’OISE en 1918
h. Les soldats de Passy dans la SOMME en PICARDIE ; 8 août 1918 La contre-offensive franco-britannique

i. Les derniers soldats de Passy tués ou blessés en Belgique, dans l’Aisne, la Champagne et les Ardennes en octobre-novembre 1918
– Deux Passerands morts en Champagne-Ardennes en octobre 1918 : MAGNIN Gaston Louis, classe 1918, 113e RI, tué le 11 octobre 1918 à Auve, à l’est de Reims ; GAUDIN Jules Auguste, classe 1901, 103e RI, tué le 12 octobre 1918 à Cauroy-lès-Machault, dans les Ardennes.
Plus d’infos concernant la bataille des Ardennes en octobre 1918 sur les sites suivants :
pages 14-18.mesdiscussions.net, sujet 7708
union.presse.fr, page Octobre 1918 : faire sauter le « verrou d’Orfeuil »
Site 20072008.fre.fr : cartes

j. Les Passerands gazés et vésiqués en 1917 et 1918 ; masque à gaz

k. Histoire d’un Passerand de 2ème classe devenu capitaine, René RAFFORT-DERUTTET
l. Six frères au front, les frères LEGON