Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

L’élevage des vaches à Passy : Abondance et Hérens

Raconté par les écoliers de Passy

Linogravure du journal scolaire de Passy « Face au Mont-Blanc », mai 1946, p. 4

Linogravure du journal scolaire de Passy « Face au Mont-Blanc », mai 1946, p. 4

Lire notre revue Vatusium n° 12, p. 12 (photo de Rémi Métral, agriculteur au village de la Motte) ; Vatusium n° 13, p. 43, 4° couverture (photo) ; Vatusium n° 14, p. 9 (race d’Abondance), p. 49 (Abondance et Hérens) ; pour le « fruit », voir rub. « Le lait et le fromage ».

Voir aussi Pierre Dupraz, Traditions et évolution de Passy, p. 25, 42 ; Mémoire de Chedde n° 9, p. 10-11 ; Albert Mermoud, Mémoire du Mt-Blanc d’antan, p. 71 (Alpes antiques) ; M. Hudry et al. , Découvrir l’histoire de Savoie, p. 199.

Lire notre revue Vatusium n° 16, p. 34 à 37, « La méthode Freinet à l’école de Passy avec M. Fernand Dunand » 

Au lieu d’imposer une « rédaction », les maîtres qui suivent la pédagogie de Célestin Freinet incitent leurs élèves à choisir un sujet librement. Ce texte libre permet aux enfants de « se dire », les textes retravaillés ou non par l’auteur ou la classe (puis validés par celle-ci) sont socialisés par le biais du journal.

 « L’enfant qui s’exprime librement raconte d’abord le milieu dans lequel il vit, ce qu’il a envie de dire à ses camarades, à son maître et décrit la réalité du monde qui vibre autour de lui. » Célestin Freinet, Le texte libre. (Site ICEM )

En 1948, une écolière de Passy, Jannine Tardy, raconte l’émotion soulevée par la disparition d’une vache… 

Journal scolaire de Passy « Face au Mont-Blanc », janvier 1948, p. 9, par Jannine Tardy, 13 ans

Journal scolaire de Passy « Face au Mont-Blanc », janvier 1948, p. 9, par Jannine Tardy, 13 ans

Journal scolaire de Passy « Face au Mont-Blanc », janvier 1948, p. 10, par Jannine Tardy, 13 ans

Journal scolaire de Passy « Face au Mont-Blanc », janvier 1948, p. 10, par Jannine Tardy, 13 ans

La race d’Abondance

Les vaches élevées à Passy appartiennent essentiellement à la race d’Abondance. Celles-ci sont particulièrement adaptées à la montagne ; « reconnaissables à leur robe au brun rouge dominant taché de blanc ; elles portent « chaussettes blanches » et « lunettes de soleil ». Mais cette dernière particularité n’est pas une coquetterie : le tour marron de leur œil les protège des rayons du soleil. La tête est majoritairement blanche tout comme le bout la queue. » (Vatusium n° 14, p. 9)

« Plantée sur des pattes bien solides (…), l’Abondance est très endurante et s’adapte bien aux variations de température, elle est réputée pour être une très bonne fromagère, puisque les Français lui doivent quelques-uns de leurs meilleurs fromages : reblochon, beaufort (…) et abondance, trois fromages d’Appellation d’Origine Contrôlée, mais aussi tomme et emmental de Savoie. » (site Vaches du monde)

A Passy, le lait des vaches du GAEC de la Frasse est utilisé pour la fabrication de reblochon.

Vaches de la race d’Abondance et leurs « lunettes de soleil » à la ferme de la Frasse, avant la montée en alpage  (Cliché Bernard Théry, Passy, mai 2011)

Vaches de la race d’Abondance et leurs « lunettes de soleil » à la ferme de la Frasse, avant la montée en alpage (Cliché Bernard Théry, Passy, mai 2011)

Vaches de la race d’Abondance et leurs « chaussettes blanches » à la ferme de la Frasse, avant la montée en alpage  (Cliché Bernard Théry, Passy, mai 2011)

Vaches de la race d’Abondance et leurs « chaussettes blanches » à la ferme de la Frasse, avant la montée en alpage (Cliché Bernard Théry, Passy, mai 2011)

Pour en savoir plus sur la race de la vache d’Abondance, voir le site Vaches du monde

La race Hérens

Quelques vaches de la race Hérens viennent paître dans les alpages de Passy comme en témoigne Roger Soudan dans Vatusium n° 14, p. 46-47 : la « valeureuse et combative Hérens » se décide la première à répondre à l’appel du fermier venu chercher le troupeau perdu dans la neige….

Voir dans Vatusium n° 14, p. 49 une photo réunissant Abondance et Hérens.

« La vache Alpine Hérens est (…) une des plus petites vaches européennes. Mais, comme le dit l’expression : petite mais costaud ! Elle a un cou puissant et le front large, une poitrine profonde. (…) Sa robe est « monochrome », rouge foncé ou noire, châtain. (…) Elle est très  réputée pour sa robustesse et sa combativité. » (site Vaches du monde)

Vache de la race Hérens, prête pour le combat des reines à Servoz, 26 septembre 2010 (cliché Bernard Théry)

Vache de la race Hérens, prête pour le combat des reines à Servoz, 26 septembre 2010 (cliché Bernard Théry)

Vache de la race Hérens, prête pour le combat des reines à Servoz, 26 septembre 2010 (cliché Bernard Théry)

Vache de la race Hérens, prête pour le combat des reines à Servoz, 26 septembre 2010 (cliché Bernard Théry)

Pour en savoir plus sur la vache Hérens, voir le site Vaches du monde

Pour les « reines du troupeau » et le « combat des reines », voir notre page consacrée à ce sujet (en construction).

Voir aussi nos pages

L’élevage et les alpages à Passy : inalpage, descente des alpages…
– L’élevage des taureaux à Passy
– L’élevage des moutons et la laine à Passy
– L’élevage des chèvres de Passy
– Les cochons, la basse-cour et leurs produits, à Passy

– Naissances à la ferme racontées par les écoliers de Passy

La ferme de la Frasse

La maison forte de la Frasse

A découvrir également…
– La méthode Freinet à Passy et le journal de classe « face au Mont-Blanc » (nombreux liens avec des extraits du journal scolaire de Passy)
– L’imprimerie Freinet à l’école de Passy
– L’enseignement à Passy.

Nous contacter ; Commander nos publications

S’abonner à la lettre d’information-Newsletter