Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

Yvonne Botto, émigrée en Azerbaïdjan

Yvonne Botto, devenue Yvona Chirmamedova

Une Passerande mariée après la guerre à un soldat soviétique est partie vivre près de Bakou en Azerbaïdjan. Son mariage  fut prononcé par Henri Ducoudray à la mairie de Passy en 1947. Elle avait 19 ans.

Yvonne Botto montre la photo de son mariage avec Shammad Shirmammadov (Source : site Dauphiné Libéré, 12 oct. 2011)

A 83 ans, elle a souhaité revoir les lieux de sa jeunesse. Ce fut une longue histoire racontée das le JDD du 11 septembre 2011 : Yvonne Botto JDD-1 article
Arrivée à Passy le mardi 11 octobre 2011, elle est accueillie par M. le Maire et un important contingent de journalistes de la presse papier et télévisuelle. Cet événement a été relaté et commenté au niveau national le même jour dans le Journal de 20 heures de la 2.

Yvonne Botto arrive à la mairie de Passy en compagnie de l’un des fils (Doc. CHePP, cliché Bernard Théry)

M. Gilles Petit-Jean, maire de Passy, accueille Yvonne Botto dans la salle des mariages (Doc. CHePP, cliché Bernard Théry)

 

Yvonne Botto prépare son tout nouveau passeport (Doc. CHePP, cliché Bernard Théry)

Yvonne Botto écoute les mots d’accueil de M. le Maire de Passy (Doc. CHePP, cliché Bernard Théry)

Le maire de Passy signe le duplicata de l’acte de mariage d’Yvonne Botto et Shammad Shirmammadov (Doc. CHePP, cliché Bernard Théry)

 

Le maire de Passy lit devant l’assistance l’acte de mariage d’Yvonne Botto et Shammad Shirmammadov (Doc. CHePP, cliché Bernard Théry)

Yvonne Botto fait part de son émotion (Doc. CHePP, cliché Bernard Théry)

Yvonne Botto a enfin retrouvé son acte de mariage (Doc. CHePP, cliché Bernard Théry)

M. Petit-Jean Genaz donne à Yvonne Botto des photos de la tombe de ses parents au cimetière de Chedde (Doc. CHePP, cliché Bernard Théry)

 

Yvonne Botto (Doc. CHePP, cliché Bernard Théry)

Yvonne Botto entourée de son fils et de sa parente française avec laquelle elle a longtemps entretenu une correspondance (Doc. CHePP, cliché Bernard Théry)

 

Yvonne Botto à la sortie de la mairie de Passy (Doc. CHePP, cliché Bernard Théry)

Yvonne Botto contemple le Mont-Blanc ; elle murmure un souvenir : elle en a fait autrefois l’ascension avec son mari… Avons-nous bien entendu ? (Doc. CHePP, cliché Bernard Théry)

 

Yvonne Botto, sa parente française et M. Gilles Petit-Jean Genaz, maire de Passy (Doc. CHePP, cliché Bernard Théry, 11 oct. 2011)

S’abonner à notre lettre d’information-Newsletter