Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

L’Arve à St-Martin-Sallanches

Written By: BT

C’est à Saint-Martin, maintenant rattaché à la ville de Sallanches, que se trouvait l’unique accès à la plaine de Passy : c’est là que l’on franchissait l’Arve. Voir notre revue Vatusium n° 15, p. 24 (photos).

 Lire dans notre revue Vatusium n° 6 l’article « Des ponts et des digues »,  pages 29-30. Extrait :

« Pierre Broise* dit qu’un pont romain permettait de franchir l’Arve à Saint-Martin, point de départ d’une route passant par Létraz (Domancy) et Les Amerands (Saint-Gervais), vers le Col du Bonhomme et Augusta Pretoria (Aoste). Ce pont fut sûrement emporté à plusieurs reprises. Il fut édifié en bois et en pierre selon les circonstances. L’autre voie menait aux Outards (Passy) puis à Chamonix par le Pont des Chèvres (situé à l’extrémité Est de la plaine) et les Egratz. »
* Pierre Broise, Le Faucigny antique dans le cadre du décanat de Sallanches ; les confins des Allobroges et des Ceutrons, 1964.

L’ARVE passe à Sallanches sous le nouveau pont qui enjambe l’autoroute et la rivière (cliché Bernard Théry)

L’ARVE à Saint-Martin : au fond le Vieux Pont (cliché Bernard Théry)

L’ARVE à Saint-Martin : le nouveau pont et l’ancien pont vus depuis le « Vieux Pont » (cliché Bernard Théry)

Le Mont-Blanc vu du Vieux Pont de St-Martin (cliché Bernard Théry)

Voir aussi notre page consacrée au Vieux pont de Saint-Martin.

Autres pages sur la rivière Arve et Passy.

Nous contacter ; Commander nos publications

S’abonner à notre lettre d’information-Newsletter