Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

LES DIVERS CADASTRES et LA MAPPE SARDE

Trabucands mesurant les terrains, Vatusium n° 11,p. 4

LES DIVERS CADASTRES (page 4)

Pour étudier l’évolution des endroits habités de Passy, objet de cette revue, il a fallu se pencher sur les archives. Des documents ont été rédigés au cours des siècles pour répertorier les propriétaires de Passy, dans un but essentiellement fiscal (ce document ne fait pas foi en matière de possession du bien, il est seulement indicatif) :  tout d’abord, le cadastre voulu par le roi Victor-Amédée II, dans un édit de 1728 finalisé en 1738, puis celui de 1899 publié en 1910 enfin le dernier en date, applicable à ce jour, qui est celui de 1986 remis sur le chantier en 1994 et qui doit être applicable vraisemblablement l’an prochain. (…)

LA MAPPE SARDE DE 1730 (page 5)

Le cadastre général le plus ancien d’Europe, est celui qui fut commandé par le roi sarde Victor Amédée II en 1728, et qui fut terminé pour la paroisse de Passy, en 1733. On le connaît sous le nom de Mappe sarde.

Un exemple de la mappe sarde : les trois châteaux du bourg de Lucinges

Des géomètres parcourent les paroisses accompagnés de représentants locaux et établissent un document provisoire puis un définitif.

Un livre des propriétaires, un livre des biens par numéros suivis et un livre de mutation sont ouverts dans chaque paroisse. Il semble que les contestations aient été l’objet d’arbitrages tranchés avec une certaine équité. Deux plans sont établis, faits de petits morceaux de papiers qui seront ensuite collés sur une toile. Un est aquarellé, la copie ne l’est pas. Le document consultable est d’une seule pièce dans chaque paroisse. Le plan de Passy a une surface d’environ 26 m2. Il en résulte que les plans les plus grands ont été parfois détériorés à l’usage en raison de leur manipulation difficile.

Une restauration et une numérisation sont prévues qui permettraient une consultation virtuelle. Ce document informatique est attendu avec une grande impatience dans des délais que le service des archives ne nous a pas donnés.

Pour en savoir plus, voir les articles complets et leurs documents iconographiques dans le numéro 11 de notre revue « VATUSIUM », pages 4 et 5. Pour lire un extrait sur Marlioz en 1730, cliquez ici.

Nous contacter ; Commander nos publications

S’abonner à la lettre d’information-Newsletter