Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

La situation agricole de Passy en 1892

La situation agricole de la commune de Passy en 1892

Par Jean-Pierre Vallet. Jean-Pierre Vallet, instituteur public comme il se nomme, enseignera aux Plagnes puis à Passy. Il rédigera en 1892 une monographie manuscrite présentant la géographie, les activités économiques et les écoles de la commune de Passy.

I.- NATURE DU SOL, ZONES DE CULTURE

(…) Le territoire cultural peut être réparti en quatre zones :

La première zone est formée par les plaines de Chedde et de l’Ile : là se trouvent les prairies qui fournissent un fourrage de bonne qualité et des champs propres à la culture des pommes de terre, du seigle, du chanvre, du blé.

La deuxième zone comprend les deux coteaux qui s’étendent sur la rive droite et la rive gauche de l’Arve, de la plaine à la base de la chaîne des Fis et au col de la Forclaz. C’est dans cette zone que se placent, dans une excellente exposition, les vignobles des Moranches, à Chedde, du Champet, près du hameau de la Motte, des Gourands au pied du site de Charousse. C’est ici la place des vergers luxuriants qui alternent avec les champs et où l’on admire de nombreux et magnifiques arbres fruitiers.

Troisième zone : terrain graveleux, pentes boisées peuplées d’essences diverses qui occupent une étendue de 1222 hectares.

Dans la quatrième zone s’étagent les riches pâturages où paissent, durant la période estivale, de nombreux troupeaux de vaches, de chèvres et de moutons. (…)

L’alpage de MOËDE

Pour en savoir plus, voir dans Vatusium n° 7, pages 26 à 29, le texte complet et ses documents iconographiques.

Nous contacter ; Commander nos publications

 S’abonner à notre lettre d’information-Newsletter