Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

Costumes de Passy

Written By: BT

Voir la page « COSTUMES » du site de Passy Lou Folatons : cliquez ici.

Voir Paul Soudan, Historique de l’usine de Chedde, p. 33.

Exemple de costume féminin de Passy dans le groupe Lou Folatons (cliché B. Théry, Forum des associations sept. 2011)

 

Exemple de costume féminin de Passy dans le groupe Lou Folatons (cliché B. Théry, Forum des associations sept. 2011)

 

Exemples de costumes de Passy dans le groupe Lou Folatons (cliché B. Théry, Forum des associations sept. 2011)

 

Exemples de costumes de Passy dans le groupe Lou Folatons (cliché B. Théry, Forum des associations sept. 2011)

 

Exemples de costumes de Passy dans le groupe Lou Folatons (cliché B. Théry, Forum des associations sept. 2011)

 

Exemple de costume de Passy (cliché B. Théry, stand Lou Folatons au Forum des associations sept. 2011)

Voir aussi notre page « Danses folkloriques » : cliquez ici.

Pour la galerie de photos des événements, voir sur le site de l’Office de tourisme de Passy la rubrique « Sur vos agendas » > Evénements en photos > Les dernières galeries (cliquez) :
Danses folkloriques lors de la Fête de la Montagne 2008 : cliquez ici.

Site présentant les costumes de Savoie : cliquez ici, pour tout savoir sur l’histoire du costume en Savoie. En Savoie, essentiellement dans les régions de montagne, chaque village ou groupe de villages a élaboré un costume qui possède ses caractéristiques propres.

Livre de Daniel Déquier et François Isler, Costumes de Savoie, 191 pages, 1996 : cliquez ici et demandez ce livre dont voici une citation :

« L’église était une véritable mer de couleurs chatoyantes, car chaque femme avait mis ses plus beaux habits, et il y avait là des fichus, des mouchoirs, des tabliers de toutes teintes : du rouge, du bleu, du vert, de l’orange, du pourpre … »

Une explication intéressante sur ce site (Mise en ligne : Sergio Palumbo et Audrey Hemery, 123 Savoie) : cliquez ici.
Voici un extrait : « Prenez un sommet enneigé sur un ciel azur, ajoutez-y quelques marmottes et chamois ; Et enfin un petit ramoneur au bonnet rouge accompagné d’une dame portant une curieuse coiffe en pointe, une robe noire et châle-tablier dorés. Mais la réalité est bien plus complexe : les costumes de Savoie sont nombreux et variés, changeant au fil des vallées et même des villages?

Même s’ils présentent souvent des analogies, ils se différencient d’abord par la coiffe mais aussi par la manière de porter, par les couleurs, les techniques. Il n’existe non pas un mais DES costumes de Savoie.

Ci-après quelques notions de base pour mieux apprécier ces richesses au cours de votre séjour.
Le costume dit  » traditionnel  » fait en réalité référence aux vêtements portés durant une certaine période : du milieu du XIXème siècle aux années 1920. Ce sont généralement les costumes du dimanche, des jours de fête et de deuil. Les costumes de jour étant beaucoup moins majestueux. Les variations de couleurs, de styles correspondent non seulement aux lieux, aux goûts mais aussi aux différentes modes (ainsi la robe noire s’est généralisée vers les années 1880).

Mais voici une petite description (ni exhaustive, ni universelle) du costume féminin : Sous la robe noire généralement, on porte la culotte fendue et le jupon. Sur la poitrine, on place la modestie de dentelle blanche, parfois tuyautée. Celle-ci sera alors accompagnée du cœur et de la croix (ou de l’une des nombreuses croix). Puis l’on met le châle et le tablier, généralement assortis (la façon de mettre le châle pouvant indiquer de quel village vous venez). Enfin l’on termine par la ceinture de ruban noir ou coloré et les bottines. Et il y a autant de coiffes et de manière de se peigner que de villages ! Le costume masculin varie un peu moins mais reste souvent plus sobre. »

Autres pages sur le PATRIMOINE POPULAIRE de PASSY.

Nous contacter ; Commander nos publications