Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

La croix de La Motte, 1850

Au village de La Motte, une croix datée de 1850, placée dans un tournant de la route de Servoz, attire l’attention. A l’origine en pierre calcaire, elle a été refaite en granit…

Croix de La Motte, Passy, sur la route de Servoz (cliché Bernard Théry)

Croix de La Motte, Passy, sur la route de Servoz (cliché Bernard Théry)

Selon les habitants du hameau, cette croix rappellerait le souvenir d’un enfant qui se serait noyé dans un bassin. La réalité est un peu différente mais tout aussi tragique, sinon plus.

Notre Président Pierre Dupraz a effectué à la mairie des recherches dans les registres du XIXe siècle et en a présenté le résultat lors des Journées du Patrimoine de septembre 2012 :

Le 6 juin 1850, un enfant nommé Alexandre Félix Biollay, âgé de quatre ans, est retrouvé mort alors qu’il était tombé la veille dans le torrent d’Ugine. C’était le fils de Péronne Crottet, cultivatrice, et de défunt Victor Biollay lui-même mort peu auparavant, le 22 février 1850, à l’âge de 52 ans. Le malheur semble s’être abattu sur cette famille
Pour conserver le souvenir de ces tristes événements, une croix en pierre calcaire fut érigée à proximité, le long du chemin, là où la route de St-Antoine à La Motte rejoint le chemin de Passy à Servoz.

Croix de La Motte (cliché Bernard Théry, sept. 2012)

Ces recherches ont permis de trouver incidemment d’autres indications sur la précarité de la vie à cette époque. Passy connaît, en effet, deux nouveaux décès d’enfants en ce 2e semestre de 1850 : une fille du nom de Jérémie Béguin, âgée de 13 ans meurt le 25 août et Marie Joséphine Dumoulin, 9 ans, le 1er  octobre.

Autres pages sur le PATRIMOINE RELIGIEUX de PASSY. 

A découvrir également…
Croix des missions et des fêtes patronales

Calvaire de Praz-Coutant

Nous contacter ; Commander nos publications