Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

Histoire de l’école de JOUX (1953-1985)

Madame Odette Marchal, institutrice à Joux et D.D.E.N., a raconté l’histoire de l’école de JOUX dans un dossier bleu comprenant 19 feuilles manuscrites et remis à l’Amicale Laïque de Joux le 11 juin 1988.

Lire la présentation de ce dossier dans notre revue Vatusium n° 16, p. 40.

De septembre 1953 à juin 1985, Mme Marchal indique les principaux événements de l’école ; parfois elle évoque l’actualité de la commune de Passy. Voir dans Vatusium n° 16, p. 40 le détail des 2 premières années.

Prix des écoles fleuries remporté par les élèves de Joux.

Prix des écoles fleuries remporté par les élèves de Joux.

Suite du dossier transcrit par CHePP :

1955-56

Effectif : « 15 élèves dont une ira en 6e.

A partir de 1956, une promenade scolaire sera organisée en fin d’année. La première a eu lieu à la Mer de Glace, en chemin de fer et train à crémaillère. »

Synthèse des pages suivantes :

La vie scolaire à Joux et ses résultats

Les dates scolaires

De 1956-57 à 1958-59, la rentrée scolaire a eu lieu à nouveau le 1er octobre et l’année s’est terminée fin juin. En 1959-60, « à nouveau, la rentrée a lieu en septembre (le 15) ». En 1961-62, l’année scolaire s’étale du 15 septembre au 10 juillet. Par la suite, elle ira de mi-septembre à juin.
1980-81 : « Du 25 septembre au 11 juillet. Les grandes vacances démarrent tardivement. »
1981-82 : « Du 28 septembre au 26 juin. »

Les effectifs de l’école de Joux au fil des années

D’une année à l’autre, les effectifs de la classe unique de  l’école de Joux ont été sensiblement les mêmes, c’est-à-dire de 14 à 16 élèves.

Quatre années de baisse : En 1968-69, 10 élèves ; 1969-70 : 12 élèves ; 1970-71 :10 élèves ; 1971-72 : 12 élèves.

A partir de 1972-73, les effectifs repartent à la hausse : 14, puis 16.
1975-76 : « 17 élèves, 22 à partir de mai, car 5 jeunes élèves ont dû, faute de place, attendre l’ouverture de la nouvelle classe. »
1976-77 : 14 élèves.
1979-80 : 19 élèves.

1980-81 : 24 élèves.

1981-82 : 21 élèves.

1982-83 : 20 élèves.

1984-85 : 17 élèves.

Les élèves de Joux reçus au C.E.P.E. (Certificat d’études élémentaires primaires).

Souvent deux ou trois élèves par an ont obtenu leur CEPE.
1969-70 : « 2 CEPE (les derniers, cet examen sera pratiquement supprimé). »

Les élèves de Joux entrant en 6ème

Dans une classe unique comme celle de Joux, le nombre d’élèves en CM2 est réduit. Mais presque chaque année des élèves, deux ou trois, sont entrés en 6ème.
1981-82 : 6 élèves en 6ème.

1984-85 : 5 en 6ème.
Les « promenades » scolaires et « sorties du village » en fin d’année

Le T.M.B. et le col de Voza (57), la Flégère (58), col des Montets (59), la Flégère (60, « car en 58, elle avait été copieusement arrosée et donc écourtée »), Annecy et un tour en barques sur le lac (61), col de Voza (62).
En 1963, « exceptionnellement, un car avait emmené les élèves de la Motte et Joux au château de Chillon, à Montreux, Lausanne et Genève ».
La mer de Glace (64). En 1965, « Promenade extraordinaire pour les élèves de Maffrey, de la Motte et de Joux, organisée par notre délégué cantonal : monsieur Legond. Un car nous avait conduits à Thonon-les-Bains par les Gets et retour d’Evian par le col du cou. Le trajet Thonon-Evian avait été effectué en gros bateau. »
Annecy (66), La Flégère (67).
1967-68 : « Promenade exceptionnelle, organisée par Monsieur Métay, notre nouveau délégué cantonal, à Aix-les-Bains et au Revard ; mais notre car était allé au fossé (sans gravité) dans les Bauges. »
Le Brévent (69), Annecy (70), La Mer de Glace (71), Col de Voza, Nid d’Aigle (72), la Flégère (73), Annecy et tour du lac en gros bateau, pique-nique (74), Mer de Glace sous la pluie et la neige (75), col de Voza (76), Annecy et tour en barques (77).

Sorties du village :
1977-78 : « Désormais, la promenade scolaire sera remplacée par une sortie du village, organisée par Monsieur Métay, qui a pris le titre de délégué départemental de l’Education Nationale (D.D.E.N.) ; une institutrice n’a pas le droit d’organiser une telle sortie. En 1978, nous avons fait le tour du Mont-Blanc (départ par le Grand Saint-Bernard et retour par le tunnel du Mont-Blanc). »

Barrage de Génissiat, Plateau des Glières et col de la Colombière (79)

Tignes – Petit-St-Bernard, Courmayeur et tunnel du Mont-Blanc (80)
Sorties en 1980-81

– de la classe : muséum d’histoire naturelle de Genève.
– du village : Villars-les-Dombes et Pérouges.

Sorties en 1981-82

– de la classe : château de Chillon, aéroport de Cointrin à Genève.
– du village : Maurienne, tunnel du Fréjus, Suze et Mont-Cenis.

Sorties en 1982-83

– de la classe : Paris-Versailles.
– du village : ski aux Saisies.
Promenade : abbaye de Hautecombe, Aix-les-Bains et à la Chambotte.

Sorties en 1983-84

– OCCE : Scionzier.
– du village : grottes de Choranches.

Sorties en 1984-85

– de la classe : en forêt à Joux avec « Milou » », suivie de projections par monsieur Siffointe.
– voyage en TGV : deux jours à Cannes, Nice et Monaco.
– une nuit en refuge à Bionnassay.
– de l’Amicale Laïque : Zermatt.

Les élèves de Joux et le sport

Les lendits (mouvements gymniques d’ensembles).

1965-66 : « Pour la première fois, les élèves exécutaient les lendits (mouvements gymniques d’ensembles). Une rencontre avait eu lieu à Chedde et une fête à Sallanches. »

Le ski scolaire

« Pour la première fois en 1966-67, les grands garçons de Joux participaient aux sorties de ski scolaire, au col de Voza, avec les élèves de Chedde-Centre. »

1967-68 : « Ski-scolaire comme en 1967. Les élèves de Joux avaient demandé des autographes à certains skieurs de l’équipe de France, venus rendre visite à monsieur et Madame Caille. »
1968-69 : « Inondation à Chedde. Ski-scolaire : toute la classe au col de Voza ; mais descendre à pied à Chedde et remonter de même était trop pénible. »

1969-70 : « premier hiver à Plaine-Joux en car. Actuellement, les sorties continuent. »

1973-74 : « La coupe « des Petites Ecoles » qui vient d’être créée, est remportée par les élèves de Joux. »

1974-75 : « deuxième coupe au grand prix interscolaire. »

1979-80 : « course cantonale à Saint-Gervais. »

1980-81 : « Grand prix interscolaire : pour la troisième fois, coupe des petites écoles. »

1981-82 : « Au Grand prix, quatrième coupe, bien plus importante que les autres. »

1982-83 : « Ski cantonal à Plaine-Joux. »

1983-84 : Cantonal ski à Combloux (3 équipes)

1984-85 : Cantonal ski à St-Nicolas de Véroce. Départemental à la Côte 2000 à Megève (étant classée 6ème, l’équipe de Joux contribue à remporter le challenge pour le secteur de Sallanches).

U.S.E.P. (Union sportive enseignement primaire)

1974-75 : « une équipe à la course cantonale à Plaine-Joux. »

1980-81 : « cantonal à St-Nicolas-de-Véroce. »

1982-83 :
– cross cantonal à Chedde.
– cross départemental à Bonneville.
– rencontre classes uniques à Bay.
1983-84 : triathlon à Chedde.

Piscine

1972-73 : « Première sortie à la piscine du Fayet, avec les élèves de Chedde-le-Haut. »

« Passage du Tour d’Italie sur la route de Servoz. »

1973-74 : « Désormais nous irons à la piscine de Marlioz qui vient d’être construite. »

Gymnase

1983-84 : Gymnase de Marlioz : un après-midi par semaine au 1er et 3ème trimestre à partir de 83.

Petits et grands événements de Joux et d’ailleurs…

1967-68 : « Cette année scolaire avait été coupée par les grèves de 68. »
1969-70 : « Catastrophe du Roc des Fiz au Plateau d’Assy. »

1972-73 : « Passage du Tour d’Italie sur la route de Servoz. »

1974-75 : « La coopérative scolaire, aidée par la mairie, peut s’offrir un téléviseur.

Le corso de Chedde est arrosé. »

1975-76 : « Construction, sur l’ancien hangar des pompes, d’une classe de 8,60 mètres sur 5,45, occupée le 3 mai et inaugurée fin juin. Un tilleul de la cour a été abattu. »

1976-77 : Visite du salon des oiseaux de Sallanches.
« A partir de 1976, chaque année scolaire :
– Les élèves suivront, en classe, des cours de musique et apprendront à jouer de la flûte à bec.
– Mardi-Gras (ou la Mi-carême) sera fêté.
– Des vieux papiers seront ramassés et vendus au profit de la coopérative scolaire.
– Dans le cadre du tiers temps pédagogique, une séance théâtrale, au F.J.E.P. (foyer de Marlioz) sera réservée aux élèves du primaire. »
1979-80 : « A partir de 1980, participation régulière de l’école de Joux à l’assemblée générale (A.G.) des coopératives scolaires (O.C.C.E.). Quatre élèves et la maîtresse sont allés à Faverges.
En musique : concert à l’Aérodrome : 6 élèves y ont participé. Concert dans la cour de Joux. »

1980-81 : Première conférence en classe : les animaux des marais et 2ème concours des Ecoles fleuries cantonal (2e). Création de l’Amicale Laïque de Joux, qui désormais organisera une fête à Noël (avec la coopérative scolaire), d’autres manifestations et la sortie de fin d’année.
Noël : fête à l’école de Joux ; fête à la salle Jean Pernod.
O.C.C.E. : Seyssel. Concert à Joux : 5 juin.

1981-82 : « Corso de Chedde : le joli canard de l’Amicale Laïque est arrosé. Fête de la jeunesse : 13 juin à Marlioz, l’école participe au cross et à l’exposition. O.C.C.E. : Thonon-les-Bains. Musique : concert à Joux (4 juin).»

1982-83 : Enquête : le viaduc des Egratz. Sorties au FJEP pour poteries et émaux. OCCE à Cran-Gévrier. Soirée Amicale Laïque : deux films de Lionel Terray présentés par sa femme, ancienne institutrice de Joux.

1983-84 : Grève des routiers en février. Rencontre classes uniques à Blancheville. OCCE : Scionzier. Echange de correspondants : 15 élèves de Breuil-Chaussée (Deux-Sèvres) et leur maître (monsieur Morisset) viennent à Joux, six jours, au début mars. Nous allons au mois de mai dans leurs familles ; mais au retour des « grèves sauvages » nous bloquent à Lyon. Cet échange est intéressant et enrichissant.

Soirée de l’Amicale laïque : 14 avril, « Les mousses et les lichens », projections de monsieur Fusch.

1984-85 : Le TGV arrive au Fayet. Rencontre des classes uniques au plan d’eau de Passy.

Soirée de l’Amicale Laïque : « Les abeilles » par monsieur Fivel, le 16 mars.

Musique : concert à Joux, le 14 juin (très arrosé). A Paris, la maîtresse reçoit à la Sorbonne, le prix des Ecoles fleuries.  OCCE à Saint-Jorioz

Concours des Ecoles fleuries

1979-80 : « Premier concours des Ecoles fleuries (3e prix canton). »

1980-81 : « 2ème concours des Ecoles fleuries cantonal (2e). »

1981-82 : « 3ème prix cantonal des Ecoles fleuries. »

1982-83 : 2ème prix cantonal ; 5ème prix départemental.

1983-84 : Concours des écoles fleuries : 1er prix cantonal ; 1er prix départemental ; 1er prix national.

Fin du « cahier bleu » :

« Pour clore l’année scolaire (1984-85), mon départ à la retraite est largement fêté en particulier par l’Amicale Laïque, qui a contacté tous mes anciens élèves et organisé une réception émouvante. A tous un grand merci.

Avant de quitter Joux, j’ai l’occasion d’accueillir ma jeune collègue madame Lafitte-Brunet à qui je souhaite beaucoup de satisfactions dans un métier parfois difficile, mais toujours passionnant.

En janvier 1986, je deviens D.D.E.N. de l’école de Joux, en remplacement de monsieur Métay, que je remercie vivement pour tout ce qu’il a fait. Ainsi, d’une autre façon, je continue à m’intéresser à Joux, son école, ses habitants que j’ai toujours beaucoup de plaisir à rencontrer. Je souhaite longue vie à l’Amicale Laïque qui continue à les regrouper. »

« A l’Amicale laïque de Joux que je remercie pour son travail constructif.

Aux bons soins de son actuel et dévoué président qui ne ménage pas sa peine. »

A Sallanches, le 11 juin 1988.

La D.D.E.N  O. MARCHAL