Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

Les écoliers de Passy racontent la descente des alpages et la vie dans les « granges » en 1946-47

Les enfants de l’école du Chef-lieu à Passy ont bénéficié, avec l’instituteur Monsieur Fernand Dunand, de la pédagogie Freinet ; ils ont décrit ou raconté dans leur journal scolaire « Face au Mont-Blanc » la vie du village pendant les années 1932 à 52.

Vie du village en septembre : Les écoliers expliquent à leurs correspondants le retour des troupeaux en deux étapes.

C’est d’abord la descente aux « alpages inférieurs », puis au fond de la vallée, dans « les granges » de la plaine de Passy. 

Une linogravure, complétée de façon manuscrite à l’encre violette, présente en novembre 1938 dans le journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », une coupe de la vallée. Elle permet de situer les différents niveaux des alpages.

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », novembre 1938, p. 10, carte du profil de la vallée à Passy

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », novembre 1938, p. 10, carte du profil de la vallée à Passy

La rentrée des troupeaux en octobre

Voir transcription et carte ci-dessous.

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », octobre 1946, p. 6 Rentrée des troupeaux, par Pierre Thierriaz et Martial Devillaz.

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », octobre 1946, p. 6 Rentrée des troupeaux, par Pierre Thierriaz et Martial Devillaz.

« Le 12 septembre les troupeaux qui broutaient sur les hauts alpages de Moëde et de Villy sont descendus pour aller pâturer aux alpages inférieurs d’Ayers et de Barmuz au pied du Dérochoir. Une quinzaine de jours après, nous les avons de nouveau descendus au village et là, aux pâturages du fond de la vallée que nous appelons l’Ile ou la Plaine. » (Pierre Thierriaz et Martial Devillaz)

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », novembre 1947, carte de la vallée de Passy et des « montagnes »

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », novembre 1947, carte de la vallée de Passy et des « montagnes »

La vie dans les « granges »

Voir transcription ci-dessous.

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », octobre 1946, p. 6 Les Granges de Passy, par Edouard Thierriaz

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », octobre 1946, p. 6 Les Granges de Passy, par Edouard Thierriaz

« Maintenant ma grand-mère et ma sœur font paître nos vaches dans la Plaine. Elles habitent une des nombreuses granges qui s’y trouvent. Ces granges sont mieux conditionnées que les chalets d’alpages. Le mobilier est rustique ; la table est faite d’une grande planche fixée au mur à l’aide de charnières. Quand on relève la table contre le mur, elle sert de porte pour un buffet creusé dans le mur. Cette table n’a qu’un pied articulé. On s’éclaire au pétrole.

L’herbe est fine et rare parce que le terrain est maigre, sablonneux. C’est l’ancien lit de l’Arve. Il pousse quelques peupliers et chênes rachitiques courbés par le vent d’ouest qui remonte la vallée.
On ne porte pas le lait à la « fruitière » ou laiterie tant que les vaches sont dans la plaine. Elles remonteront au village vers la fin octobre, et alors, elles mangeront la dernière herbe tendre des alentours de la maison. Puis quand la neige sera là, elles resteront l’étable jusqu’au printemps. » (Edouard Thierriaz 13 ans)

Vie du village en octobre : c’est la rentrée des classes et des troupeaux…

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », octobre 1946, p. 1 Notre classe ; les vaches sont descendues

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », octobre 1946, p. 1 Notre classe ; les vaches sont descendues

On s’installe dans les « granges » de la Plaine de Passy

Voir transcription ci-dessous.

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », novembre 1949, p. 2 Vie au village ; le bétail dans les granges de la Plaine, par Yolande Fivel, 10 ans

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », novembre 1949, p. 2 Vie au village ; le bétail dans les granges de la Plaine, par Yolande Fivel, 10 ans

Vie du village. Le bétail, 4-11-49

« Une grande partie du bétail est maintenant dans les granges de la « Plaine de l’Ile ». Nous y avons descendu nos vaches, un samedi après-midi, maman et moi. Papa était descendu avant nous. Il avait emmené, sur le char, quelques ustensiles de cuisine, le cochon et la volaille. Les poules caquetaient, les vaches meuglaient, le cochon grognait.
Quand tout fut installé, je suis allée faire paître les vaches. Maintenant, nous habitons le fond de la vallée et il nous faut monter le coteau pour aller à l’école.
Mais la neige a déjà recouvert une fois les pâturages. Nous allons bientôt remonter à notre maison du Crey. Et les vaches resteront à l’étable jusqu’en juin prochain. » (Yolande Fivel, 10 ans)

Les enfants mènent les vaches paître dans la Plaine de Passy. On finit de « rentrer le regain »

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », octobre 1946, p. 3 Vie au village

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », octobre 1946, p. 3 Vie au village

Voir aussi le numéro d’octobre 1947 :
– page 1, La rentrée ; la descente du bétail des alpages
– p. 6 et 7 Reines du troupeau
– p. 8 Automne
– p.15-16 Pauvre grand-mère !

En fonction du temps, les bêtes redescendent plus ou moins vite dans la Plaine. Les moutons sont les derniers à descendre. 

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », octobre 1948, p. 2  La vie au village

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », octobre 1948, p. 2 La vie au village

Les propriétaires vont-ils récupérer toutes leurs brebis ? En octobre 1948, les parents de Pierre Devillaz n’en retrouvent que 9 sur 10. A moins que… Voir notre page consacrée à l’élevage des moutons.

Fin septembre, il faut atteler la jument au tombereau pour « descendre les fromages et les mottes de beurre à Passy » depuis les alpages ; mais cela ne va pas toujours sans heurt !

Georges Grosset, 13 ans, raconte son « aventure » avec la jument Lisette…

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », octobre 1949, p. 5 « Retour d’alpage mouvementé », par  Georges Grosset, 13 ans

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », octobre 1949, p. 5 « Retour d’alpage mouvementé », par Georges Grosset, 13 ans

 

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », octobre 1949, p. 5 « Retour d’alpage mouvementé », par  Georges Grosset, 13 ans (fin)

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », octobre 1949, p. 5 « Retour d’alpage mouvementé », par Georges Grosset, 13 ans (fin)

Autres pages sur…

– Les différents alpages ou « montagnes » de Passy
– L’élevage et les alpages à Passy 

– Les granges de la plaine de Passy

– Des étables aux alpages de Passy 
– L’inalpage dans les « montagnes » de Passy, « l’emmontagnée », et la « remuée » pendant l’été
– Des alpages aux « granges » de la plaine de Passy, pendant l’automne

– La méthode Freinet à Passy et le journal de classe « face au Mont-Blanc »
– L’imprimerie Freinet à l’école de Passy

A découvrir également…

– L’enseignement à Passy.
– Le PATRIMOINE CIVIL  de PASSY.
– Le PATRIMOINE de PASSY.
– HISTOIRE DES VILLAGES DE PASSY DU XVIe A NOS JOURS.
– HISTOIRE de PASSY DE LA PREHISTOIRE AU XXIe SIECLE.
– le PATRIMOINE RELIGIEUX de PASSY.

Nous contacter ; Commander nos publications
Lettre d’information-Newsletter