Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

Les Passerands des 13e et 53e BCAP en 14-18

Written By: BT

Lire notre revue Vatusium n° 18, 2015 « Les Passerands dans la Grande Guerre », 1ère partie : 1914 et 1915.
Cette page BONUS complète notre article « A la recherche des poilus de Passy» publié dans Vatusium n ° 18, pages 6 à 8.

Un chasseur du 13e BCAP, André Mermet, né à Allèves, au sud d’Annecy,
le 11 mai 1894, tué le 04 octobre 1918 à Omissy dans l’Aisne :

Un chasseur du 13e BCAP, André Mermet (site jpierre.dagandagand.free.fr)

Un chasseur du 13e BCAP, André Mermet (site jpierre.dagandagand.free.fr)

7 Passerands au moins (dont 4 tués) ont servi dans les rangs du 13e Bataillon de Chasseurs alpins de Chambéry (BCAP)  et du 53e BCAP pendant la Grande Guerre.

Le 53e Bataillon de Chasseurs est le bataillon de réserve du 13e BCAP (son numéro d’ordre est obtenu en ajoutant 40 au numéro de son bataillon d’origine).

Voici les noms de ces Passerands, classés par ordre alphabétique (état actuel de notre recherche ; en rouge les « morts pour la France », en bleu les  blessés).

Année 1914 (3 Passerands)

FALQUET Joseph Héribert, classe 1909, réserviste au 13e BCAP le 14 novembre 1914 ; passé au 116e BCAP, disparu le 25 septembre 1915 à Saint-Hilaire-le-Grand dans la Marne.
FIVEL Auguste, classe 1908, réserviste tué le 23 septembre 1914 à Lesseux dans les Vosges.
PUGNET Anselme Alfred (surnom Canti), classe 1912, Armée active, engagé volontaire le 27 mars 1913, caporal blessé le 3 septembre 1914 au combat du Col de Mandray dans les Vosges. Sera à nouveau blessé en Alsace en juin 1915 et tué le 10 novembre 1916 à Sailly-Saillisel dans la Somme.

Année 1915 (ajouter 3 Passerands)

BUTTOUDIN Alexandre, classe 1903, réserviste classé services auxiliaires, puis service armé en novembre 1914 ; arrivé au corps le 7 déc. 1914, parti aux armées le 11 avril 1915 au 13e BCAP, évacué le 8 juillet 1915 ; classé services auxiliaires le 4 septembre 1915, réformé le 30 octobre 1915 ; décédé le 29 août 1923 à Bassens.
BUTTOUDIN Pierre Alphonse, classe 1898, Territorial engagé volontaire le 11 janvier 1915 pour la durée de la guerre au 13e BCAP ; passé au 32e BCAP le 25 mars 1915 ; mort pour la France de maladie le 10 avril 1915 à l’hôpital Desgenettes à Lyon.
PIN Pierre, classe 1895, Territorial rappelé au 1er BCAP ; aux armées le 8 octobre 1914 ; passé au 13e BCAP le 2 février 1915 ; détaché le 3 juin 1917 aux établissements de construction de Lyon ; passé à l’établissement comptoir industriel d’étirage des métaux à Lyon le 5 juin 1917 ; passé au 4e Rgt de Zouaves le 1er juillet 1917. Campagnes contre l’Allemagne : intérieur du 3 août au 7 octobre 1914 ; aux armées du 8 octobre 1914 au 3 juin 1917 ; détaché du 4 juin 1917 au 6 février 1919. Démobilisé le 6 février 1919.

Année 1916 (pas de nouveau Passerand)

Année 1917 (pas de nouveau Passerand)

Année 1918 (ajouter 1 Passerand)

MOGENY François Eugène, classe 1917, Armée active, passé au 53e Btn de Chasseurs depuis le 14 février 1917, en Italie du 9 novembre 1917 au 10 avril 1918 [le 53e BCA est en Italie du 12 mars au 22 mars 1918 Secteur du monte Tomba]. Intoxiqué le 13 août 1918 au Bois de Bus dans la Somme. Cité à l’ordre du Bataillon n° 229 du 30 décembre 1918 : « Excellent mitrailleur. S’est brillamment comporté au cours de toutes les affaires auxquelles il a pris part. » Croix de guerre, étoile de bronze ; insigne italien « Fatigues de guerre ».

Historique succinct du 13e BCAP (Site alpins.fr) http://www.alpins.fr/13eme_BCA_guerre_14_18.html)

Campagnes : Alsace, Vosges, Hartmanswillerkop, Somme, Chemin des dames, Italie, Belgique, Champagne, Aisne.
Quelques jours après la déclaration de guerre, le bataillon est envoyé dans les Vosges, en Alsace et le 15 août 1914 il passe le col de Schlucht en compagnie du 30e BCA et du 152e RI. Il se bat jusqu’au 23 août dans la vallée de MUNSTER.
A partir du 13 janvier 1915 il est engagé dans l’assaut de l’Hartmanswillerkopf, participe à la formation de 3 bataillons de marche en 1915 : le 32e (février 1915), le 114e (mars 1915), et le 116e (mai 1915).

Voir site chtimiste  ; site chtimiste, Les opérations en Alsace Août 1914 ; Site vestiges.1914.1918  : Les historiques en ligne sur le site de la BNF

Le JMO du 13e BCAP est… manquant

En l’absence de Journal de marche du régiment, on peut lire dans l’historique : « Le 20 septembre, a donné (le 13ème BCA) une nouvelle preuve de ses belles qualités militaires, en repoussant avec des effectifs très réduits une attaque vigoureuse de l’ennemi auquel il a fait de nombreux prisonniers et infligé de lourdes pertes. »
Il est possible de retracer la marche du 13e BCA à travers :
1°) – le journal de marche des brigades de chasseurs à pieds – 1ère Brigade – période du 14 décembre 1914 au 28 novembre 1916.
2°) – le journal des groupes de bataillons de chasseurs alpins – 13e BCA fait partie du 1er groupe à voir dans 4ème groupement – période du 28 décembre 1916 au 2 mars 1919. (site jpierre.dagandagand.free.fr)

Autres photos

Une escouade du 13e BCAP

Une escouade du 13e BCAP (site cparama.com)

Une escouade du 13e BCAP (site cparama.com)

Quelques chasseurs du 13e BCAP

Quelques chasseurs du 13e BCAP (site cparama.com)

Quelques chasseurs du 13e BCAP (site cparama.com)

Trois chasseurs du 13e BCAP, Chambéry, le 27 septembre 1914

Trois chasseurs du 13e BCAP, Chambéry, le 27 septembre 1914 (Site alpins.fr)

Trois chasseurs du 13e BCAP, Chambéry, le 27 septembre 1914 (Site alpins.fr)

Un chasseur du 13e BCAP, Jean Charlon

Un chasseur du 13e BCAP, Jean Charlon (site combattant.14-18)

Un chasseur du 13e BCAP, Jean Charlon (site combattant.14-18)

Un lieutenant du 13e BCAP peu avant la guerre

Un lieutenant du 13e BCAP peu avant la guerre (Site alpins.fr)

Un lieutenant du 13e BCAP peu avant la guerre (Site alpins.fr)

Evocations des Chasseurs alpins du 13e BCAP avant la guerre 14-18

Carte du 13e Bataillon Chasseurs alpins avant la guerre : Honneur à mon beau régiment, A son drapeau troué par la mitraille, Je me sens brave et plein de dévouement, Au nom de ces batailles 1844 Isly [14 août 1844, victoire française contre l’armée marocaine], 1845 Sidi-Brahim [du 23 au 26 septembre 1845 entre les troupes françaises et Abd El Kader], 1854-1855 Sébastopol [guerre de Crimée contre la Russie], 1859 Solferino [24 juin 1859, victoire de Napoléon III  allié à l’armée sarde sur l’armée autrichienne de l’empereur François-Joseph].

Carte du 13e Bataillon Chasseurs alpins avant la guerre : Honneur à mon beau régiment...

Carte du 13e Bataillon Chasseurs alpins avant la guerre : Honneur à mon beau régiment…

Carte du 13e Bataillon Chasseurs alpins avant la guerre : Toi qui sus tant de fois affronter la mitraille Et grouper sous tes plis tes fils victorieux, Salut à toi, cher drapeau glorieux, Je me découvre au nom de tes batailles : 1844 Isly, 1845 Sidi-Brahim, 1854-1855 Sébastopol, 1859 Solferino.

Carte du 13e Bataillon Chasseurs alpins avant la guerre : Toi qui sus tant de fois affronter la mitraille...

Carte du 13e Bataillon Chasseurs alpins avant la guerre : Toi qui sus tant de fois affronter la mitraille…

Carte du 13e Bataillon Chasseurs alpins avant la guerre : Salut, noble drapeau de mon fier régiment, Toi qui fus tant de fois troué par la mitraille, Insigne de bravoure et de beau dévouement, Je lis avec fierté le nom de tes batailles : 1844 Isly, 1845 Sidi-Brahim, 1854-1855 Sébastopol, 1859 Solferino.

Carte du 13e Bataillon Chasseurs alpins avant la guerre : Salut, noble drapeau de mon fier régiment...

Carte du 13e Bataillon Chasseurs alpins avant la guerre : Salut, noble drapeau de mon fier régiment…

Sources et sites à consulter pour en savoir plus :                                                                                                       

ADHS site http://archives.hautesavoie.fr/?id=rechercher

Site alpins.fr : PHOTOS du 13e BCAP pendant la guerre 14-18 ; Site alpins.fr : PHOTOS du 13e BCAP

site cparama.com : PHOTOS

site jpierre.dagandagand.free.fr

site combattant.14-18 : parcours de Jean Charlon, né à Maubeuge en 1894, tué en sept. 1914

Site Wikipedia, art. 13e bataillon de chasseurs alpins : historique du 13e BCAP

Site rosalielebel75, art. troupes alpines

Site ledauphine.com

Voir nos autres pages sur
– Passy pendant la grande Guerre
en particulier
 notre page consacrée au monument aux morts de Passy.

– Passy de 1920 à nos jours.

Découvrez aussi, sur notre site, la richesse et la variété du patrimoine de Passy :
 Les ex-voto du temple romain de Passy
– Le château médiéval de Charousse à Passy
– Le retable de la Chapelle de Joux, à Passy
– L’étonnant « Cahier » d’Eugène Delale, école de Passy, 1882
–  La méthode Freinet à l’école de Passy, 1932-1952
– La conduite forcée de 1947-1952 et la production hydroélectrique à Passy
– L’Arve des Gures aux Egratz, à Passy
– Vues panoramiques sur le Mont-Blanc depuis Passy
– L’inalpage dans les « montagnes » de Passy, « l’emmontagnée », et la « remuée » pendant l’été
– La gare de Chedde à Passy et la ligne Le Fayet-Chamonix
– La sculpture d’Albert FERAUD (1921-2008), La Porte du soleil (1973), sur la « Route de la Sculpture Contemporaine » à Passy
– La stèle de la Torchette à Passy et les commémorations du maquis de Montfort

Nous contacter ; Commander nos publications

S’abonner à notre lettre d’information-Newsletter