Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

La vie en hiver autrefois à Passy

Lire Pierre Dupraz, Traditions et évolution de Passy, p. 56 à 59. 

La mairie de Passy et l’hôtel Vallet sous la neige en 1908 (Traditions et évolution de Passy, p. 56, photo : Baud ; coll. Alain Laugier)

La mairie de Passy et l’hôtel Vallet sous la neige en 1908 (Traditions et évolution de Passy, p. 56, photo : Baud ; coll. Alain Laugier)

Les enfants de l’école du Chef-lieu à Passy ont bénéficié, avec l’instituteur Monsieur Fernand Dunand, de la pédagogie Freinet ; ils ont décrit ou raconté dans leur journal scolaire « Face au Mont-Blanc » la vie du village pendant les années 1932 à 52.

Les écoliers racontent à leurs correspondants  leur vie en hiver à Passy

Le froid en hiver à Passy ! Sensations de froid… qui « pince les oreilles et le bout du nez »

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », janvier 1947 p. 1

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », janvier 1947, p. 1

L’hiver rend la circulation difficile à Passy 

Linogravure du journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », février 1950, p. 1

Linogravure du journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », février 1950, p. 1

En guise de pneus neige, on utilise de « vieux pneus découpés en croisillons » :

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », décembre 1937, p. 8

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », décembre 1937, p. 8

En mars 1939, les camions peinent pur monter au plateau d’Assy : voir le journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », février-mars 1939, p. 4-5 sur notre page la neige à Passy.

En février 1950, les voitures de livraison ont des problèmes :

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », février 1950, p. 1 Les méfaits de la neige, par Gilbert Mollard, 13 ans

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », février 1950, p. 1 Les méfaits de la neige, par Gilbert Mollard, 13 ans

En janvier 1952, 60 cm  de neige à Passy ; la circulation devient pénible et dangereuse : un grave accident de cycliste :

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », janvier-février 1952, p. 2

Journal scolaire de Passy, « La grande Chute », janvier-février 1952, p. 2

et malgré le redoux les difficultés de circulation persistent :

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », janvier-février 1952, p. 9 Nouvelles, lundi 18 février 1952

Journal scolaire de Passy-Chedde, « La grande Chute », janvier-février 1952, p. 9 Nouvelles, lundi 18 février 1952  

Qu’en est-il des piétons ? La marche est difficile dans la neige…

Linogravure du journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », décembre 1946, p. 5

Linogravure du journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », décembre 1946, p. 5

Quand la neige est abondante et que les chemins ne sont pas encore déblayés, il faut « chaler » :

« Châler la neige », expression locale qui signifie : faire son chemin, avec ses pieds, dans la neige vierge. Quand on a de le neige jusqu’aux genoux, c’est très pénible. Après une forte chute de neige, on « ouvre » les chemins en passant le « triangle » ou chasse neige.

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », décembre 1946, p. 5 La neige… la neige…, 10 déc. 1946

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », décembre 1946, p. 5 La neige… la neige…, 10 déc. 1946

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », janvier-février-mars 1948, p. 7 Février 1948 Matin de neige, par Léa Bibollet, 12 ans

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », janvier-février-mars 1948, p. 7 Février 1948 Matin de neige, par Léa Bibollet, 12 ans

Chutes et culbutes dans la neige :  

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », novembre-décembre 1945 p. 1 Une belle culbute

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », novembre-décembre 1945
p. 1 Une belle culbute

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », novembre-décembre 1945 p. 1 Une belle culbute

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », novembre-décembre 1945
p. 2 Une belle culbute  

Linogravure du journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », décembre 1946, p. 11 Scène d’hiver

Linogravure du journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », décembre 1946, p. 11 Scène d’hiver

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », décembre 1946, p. 11 Scène d’hiver, par Suzanne Poëttoz, 12 ans

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », décembre 1946, p. 11 Scène d’hiver, par Suzanne Poëttoz, 12 ans  

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », décembre 1946, p. 12 Scène d’hiver, par Suzanne Poëttoz, 12 ans

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », décembre 1946, p. 12 Scène d’hiver, par Suzanne Poëttoz, 12 ans

Un des pièges du froid : le robinet gelé…

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », janvier 1947, p. 13 Le robinet gelé, par Serge Buezeck, 12 ans

Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », janvier 1947, p. 13 Le robinet gelé, par Serge Buezeck, 12 ans

Le travail des Passerands en hiver

Quand les travaux d’hiver sont gênés par le manque de neige : si les chemins ne sont aps enneigés, les bûcherons ne peuvent utiliser les traineaux si pratiques pour « baisser » le bois

Voir notre page sur le débardage et le transport du bois en montagne : Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », janvier-février-mars 1948, p. 5 Travaux d’hiver

De même pour la descente du bois en hiver surtout depuis le pied des Aiguilles de Warens :

Voir notre page sur le débardage et le transport du bois en montagne : Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », janvier-février 1951, p. 5 Descente du bois en hiver, par André Géroudet, 12 ans

Linogravure du Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », janvier-février 1951, p. 5 Descente du bois en hiver, par André Géroudet, 12 ans

Linogravure du Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », janvier-février 1951, p. 5 Descente du bois en hiver, par André Géroudet, 12 ans

Le ravitaillement n’est pas toujours aisé en hiver :

Voir notre page sur le ravitaillement des chalets d’alpage : Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », janvier-février 1951, p. 3 Promenade nocturne, par Georges Grosset, 14 ½

Linogravure du Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », janvier-février 1951, p. 3 Promenade nocturne, par Georges Grosset, 14 ½

Linogravure du Journal scolaire de Passy, « Face au Mont-Blanc », janvier-février 1951, p. 3 Promenade nocturne, par Georges Grosset, 14 ½

Voir aussi (certaines pages sont en construction)

– Les débuts du ski à Passy

– La neige à Passy, 1937-1952
– Hauteurs de neige et  températures à Passy, 1938-49
Jeux de luge, 1937-52
– Jeux dans la neige : glissades, igloo, 1937-1952
– Avalanches à Passy et autres catastrophes en montagne, 1948-66
– Textes et poèmes sur la beauté de Passy en hiver, 1937-51

Autres pages sur…

– La méthode Freinet à Passy et le journal de classe « face au Mont-Blanc »
– L’imprimerie Freinet à l’école de Passy

A découvrir également…

– L’enseignement à Passy.
– Le PATRIMOINE CIVIL  de PASSY.

Nous contacter ; Commander nos publications

S’abonner à la lettre d’information-Newsletter