Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

Mort de Frédéric Auguste Eschen au Buet en 1801

Lire notre revue Vatusium n° 17, p. 48-49.

Bourrit signale en 1808 dans son Itinéraire de Genève, des glaciers de Chamouni, du Valais et du canton de Vaud l’existence d’un monument « élevé pour éterniser la mort tragique d’un jeune Liégeois », Frédéric Auguste Eschen, mort au Buet en 1801.

A cette date, c’est le Gouvernement français qui administre la région. Ce monument, élevé par les ordres de M. d’Eymar, Préfet du Léman, existe toujours et se trouve à l’entrée des gorges de la Diosaz.

Monument à la mémoire de Frédéric Auguste Eschen (cliché Bernard Théry, 2013)

Monument à la mémoire de Frédéric Auguste Eschen (cliché Bernard Théry, 2013)

Le botaniste français Antoine Laurent Apollinaire Fée  (1789-1874), raconte en 1835 dans ses Promenades en Suisse, pages 130 à 133, comment s’est déroulé l’événement :

Fee_p130-Eschen

Fee_p131-Eschen

 

Fee_p132-EschenFee_p133-Eschen

 

On peut trouver la transcription de ces inscriptions dans notre revue Vatusium n° 17, p. 49 ainsi qu’à la page 129 du livre d’Antoine Fée, ou encore dans le récit de Philippe-Xavier Leschevin, Voyage à Genève et à Chamouni (octobre 1810), p.196, CHAPITRE XVIII, « Monument funèbre, Détails sur la mort de M. Eschen, Inscriptions » (ouvrage est disponible sur le site GALLICA de la BNF : cliquez ici ).

Monument « à la mémoire de Frédéric Auguste Eschen (…) élevé le 21 fructidor an IX, sous la magistrature de Bonaparte, Cambacérès, Lebrun, Consuls de la république française.   » : circonstances de l’accident (cliché Bernard Théry, 2013)

Monument « à la mémoire de Frédéric Auguste Eschen (…) élevé le 21 fructidor an IX, sous la magistrature de Bonaparte, Cambacérès, Lebrun, Consuls de la république française.
» : circonstances de l’accident (cliché Bernard Théry, 2013)

Monument à la mémoire de Frédéric Auguste Eschen : conseils aux voyageurs  (cliché Bernard Théry, 2013)

Monument à la mémoire de Frédéric Auguste Eschen : conseils aux voyageurs (cliché Bernard Théry, 2013)

 

Monument à la mémoire de Frédéric Auguste Eschen : Le Gouvernement français honore les sciences et les artistes… (cliché Bernard Théry, 2013)

Monument à la mémoire de Frédéric Auguste Eschen : Le Gouvernement français honore les sciences et les artistes… (cliché Bernard Théry, 2013)

On peut consulter en ligne le livre d’Antoine Fée en version numérique gratuite :
« Promenade dans la Suisse occidentale et le Valais » :

Excursion dans la vallée de Chamonix :
– Salenches, p. 90
– Chamonix, p. 110
– Le Montanvert, p. 145
– Le Bréven, p. 178
– Le Valais : le col de Balme, p. 217

Découvrez le n° 17 de Vatusium : la traversée de Passy

Voir aussi nos pages 

– Histoire des lettres de W. Windham et P. Martel relatant leurs voyages à Chamonix (1741 et 1742) par Théophile DUFOUR
– La lettre de William Windham en 1741
– La lettre de Pierre Martel en 1742

– La traversée des Houches au XVIIIe siècle
– Découverte de la vallée et du Prieuré de Chamouny (Chamonix) au XVIIIe
– Nant et glacier des Buissons [Bossons] au XVIIIe siècle

 Nous contacter ; Commander nos publications 
S’abonner à notre lettre d’information-Newsletter