Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

Vatusium n° 17 : La traversée de Passy. Mappe et récits du XVIIIe siècle

Le nouveau numéro de notre revue VATUSIUM est sorti des presses le 4 août, il est à votre disposition dans les lieux de vente habituels ; il le sera aussi le 8 août 2014 au Salon du Livre de montagne de Passy (12 €).

68 pages étonnantes et 88 illustrations tirées de la mappe sarde de 1733 et des divers sites de Passy…
Les textes et documents qui n’ont pas trouvé place dans la revue sont présentés sur ce site et signalés dans le sommaire ci-dessous par la mention « BONUS ».

VATUSIUM 17 couverture_web

Vous pouvez télécharger et imprimer un bon de commande (format pdf) en cliquant ici : Commander nos publications.

Les textes et documents qui n’ont pas trouvé place dans la revue seront présentés sur ce site et signalés dans le sommaire ci-dessous par la mention « BONUS ».

Le mot du président

 Ce moment, nous l’attendions depuis longtemps : la mappe sarde de Passy, le dernier des quelque 600 rouleaux de toile à être numérisé par les Archives Départementales de Haute-Savoie, est enfin disponible en ligne. Et nous avons pu nous en procurer une version compatible avec la reproduction sur papier.

Si le mot latin « mappa » a donné chez nous la « nappe » et chez les Anglo-saxons la « map » et autres « mappy », il désignait chez les Romains la « serviette de table ». Et c’est bien sur du tissu qu’ont été collés les multiples morceaux de papier reproduisant les parcelles des communes de Savoie.

Même usée et dégradée, tant elle a été manipulée par des générations de propriétaires, la carte de notre commune est un véritable trésor que nous sommes heureux de présenter cette année à tous les Passerands. Ce document exceptionnel, réalisé pour le roi Victor-Amédée II en 1733 est long de 8,10 m et large de 4,90 m, soit une superficie de 39,7 m2. On y retrouve toutes les parcelles que se partageaient à l’époque environ 1500 habitants, les rivières et  torrents, les chemins et sentiers.

Ces derniers ont été empruntés par les premiers « touristes » dans ce même milieu du XVIIIe siècle et nous avons essayé, grâce à la mappe de Passy, de retracer le parcours de ces caravanes d’explorateurs audacieux qui, les premiers, osèrent s’approcher des « Monts Maudits ».

Pour donner de la cohérence à ce numéro de Vatusium, nous n’avons retenu que les récits du XVIIIe siècle. Tous ces voyageurs insistent sur la difficulté que représentait la traversée de Passy : impossibilité de poursuivre en diligence au-delà de Saint-Martin, danger des passages de torrents ; et en même temps tous disent leurs émerveillements.

Ils évoquent aussi la faune et la flore, les moyens de transport, mulets et char à bancs, la vie dangereuse des cristalliers et des chasseurs de chamois de ce XVIIIe siècle au travers d’anecdotes souvent savoureuses.

Nous avons voulu retourner aux sources, plutôt que de faire des résumés ; ces textes du XVIIIe ont souvent servi de base aux récits du siècle suivant. Néanmoins nous avons choisi d’en moderniser l’orthographe, sauf pour les noms de lieux ; on y perd en pittoresque mais on gagne en confort de lecture. Les remarques entre crochets sont des notes qui ont été ajoutées pour une meilleure compréhension. Tous ces témoignages ont été collectés par Bernard Théry.

Faute de place, nous n’avons pu intégrer dans ce numéro tous les documents trouvés au cours de notre recherche. Comme l’an dernier, des textes complémentaires vous sont proposés dans un « bonus » sur notre site internet à la rubrique « Publications », page « Vatusium n° 17 ».

L’année écoulée a été marquée par notre contribution à la restauration d’un des vitraux de l’église des Plagnes ; cette année-ci, c’est la restauration de la toile du retable de l’église St-Pierre-St-Paul qui sera financée par CHePP, en accord avec la municipalité.

Décidément, une année sous le signe des « toiles » !

Nous vous souhaitons une bonne lecture.  Le Président de CHePP : Pierre Dupraz

SOMMAIRE du n° 17, (année 2014)

Les mappes sardes des années 1728-1738. Petite histoire d’une grande innovation  p. 5

Les envies de cadastre au XVIIe siècle  p. 5

Un petit Duc sans duché  p. 6

Rôle de Victor-Amédée II  p. 6

La Guerre de Succession d’Espagne p. 8

Cadastration piémontaise et réforme fiscale  p. 8

Les procédures d’arpentage  p. 8
EXTRAIT : Les procédures d’arpentage des mappes sardes, 1728-1738

Le projet d’un « despote éclairé », 1713-1730   p. 10

BONUS :Biographie de Victor-Amédée II de Savoie (1666-1732)
Eugène de Savoie-Carignan, dit le Prince Eugène (1663-1736) 
 Le règne de Charles-Emmanuel III (1730-1773)

La cadastration savoyarde, 1728-1738  p. 10

L’heure des géomètres   p. 10
BONUSLe serment des trabucands sur les Evangiles

Le « degré de bonté » des terres et l’impôt  p. 12
BONUS : Les « Numéros suivis de Passy » et le calcul de la taille en 1733

De  l’usage de la table prétorienne  p. 13

La pose des bornes sardes  p. 14

Limites de l’entreprise et résistances            p. 14

Utilité de la mappe  p. 16

La mappe sarde de Passy aux Archives  p. 17
BONUS : La mappe sarde de Passy en 1733
– Les villages et lieux-dits de Passy sur la mappe sarde de 1733
Passy Chef-lieu 
– Joux sur la mappe sarde de Passy en 1733
– Le village de la Motte sur la mappe sarde de 1733
– 
La tour Dingy et le village de Saint-Antoine sur la mappe sarde de 1733 
Le village du Perret (Perrey), la Size sur la mappe sarde de 1733

Les graphismes de la mappe de Passy  p. 20

Les cultures au XVIIIe  p. 22
BONUS : L’introduction des « tartufles », « tartifles » ou pommes de terre à Passy et à Chamonix

Sources et références des pages 5 à 19 :
(1) Correspondance secrète, politique et littéraire, ou Mémoires pour servir à l’Histoire des Cours, des Sociétés et de la Littérature en France, depuis la mort de Louis XIV (L. Fr. Metra), t. II, 1787, Londres, p. 138-139.
Les références 2 à 6 correspondent à la revue Le cadastre sarde de 1730 en Savoie, publiée par le Musée Savoisien en 1981 :
(2) Jean Nicolas, a) « Quand le duc de Savoie arpentait ses domaines », p. 27-36 et « Au fil du siècle, un cadastre en péril », p. 69 à 75. b) La Savoie au XVIIIe siècle: noblesse et bourgeoisie, La Fontaine de Siloé.
(3) Philippe Paillard, « Une œuvre originale mais un terrain aplani », p. 12-16.
(4) Ivan Cadenne, « En campagne », p. 38-67.
(5) Louis Jean Gachet, « Le mécanisme des écritures, p. 87-109.
(6) Paul-Henri Dufournet, « Topographie historique et cadastres », p. 137.
(7) Frédéric Meyer, a) Haute-Savoie, 1000 ans d’histoire, 1000 images, dir. Christian SORREL, Fontaine de Siloé, 2006, p. 260 b) « Actualité du cadastre sarde », Etudes savoisiennes, Revue d’Histoire et d’Archéologie, n° 9-10, 2000-2001, p. 8.

La difficile traversée de Passy au XVIIIe : des cascades aux glacières de Chamouny             p. 24

I. Avant les touristes, au XVIIe siècle  p. 24
Montagnes magnifiques, démoniaques et horrifiques  p. 24
BONUS : Les « glacières » de Chamouny, « la Mont Maudite » ou le « Mont-Blanc »
Premières cartes de Passy et de la vallée du Mont-Blanc

II. Les explorateurs en « terre inconnue » p. 25
William Windham en 1741  p. 25
BONUS  William Windham, Relation d’un voyage aux glacières de Savoie en l’année 1741 (pages non publiées dans Vatusium n° 17);
Pierre Martel organise un second voyage en 1742   p. 27
BONUSPierre Martel, Voyage aux glacières du Faucigny, 1742 (pages non publiées dans Vatusium n° 17) ;

III. Mais qui sont les habitants ?
  p. 28

Les « sauvages » se révèlent « hospitaliers »  p. 28

Les Savoyards ne sont pas de « noirs ouvriers »  p. 28

IV. Les promoteurs : Saussure et Bourrit  p. 28
BONUS : les Voyages dans les Alpes d’Horace-Bénédict de Saussure (éd. 1779, 1786, 1796)
Horace-Bénédict de Saussure (1740-1799) à Passy
– Marc-Théodore Bourrit (1739-1819) à Passy
Marc-Théodore Bourrit, récits de ses voyages à Passy et dans la vallée de Chamonix 

V. Les curiosités signalées au XVIIIe siècle  p. 29

La cascade d’Arpenaz   p. 29
BONUS :  Cascade d’Arpenaz

Les courbures de la roche et leur mystère  p. 30
BONUS : Saussure trouve l’explication des plissements alpins
– Plissement alpin près du torrent de Reninge à Passy
– Nigel ROBINSON, Marée haute, 2013 
(sculpture représentant un coquillage de Platé)
Origine des roches, des fossiles et des reliefs de Passy

Le pont de Saint-Martin  p. 32
BONUS : Torrent de Reninges, à Passy et St-Martin

La ville de Sallanches    p. 33

Quelques images de Passy en 1733   p. 34

VI. Le tracé du chemin vers Servoz   p. 37

Quand la Plaine de Passy devient un lac  p. 38
Détour pour monter au Chef-lieu  p. 39

Hommes de Passy : « sains de corps et d’entendement » p. 39

Vergers magnifiques et femmes généreuses             p. 39

Du village de Chedde au lac p. 40

Admirer la cascade de Chedde  p. 40

Au lac de Chedde : coup de théâtre ! p.   41

Traverser ou non le « pont aux Chèvres »  p. 43

La vallée de Saint-Michel et le château  p. 44
BONUS Château Saint-Michel-du-Lac (vers 1290-1300) : origines, ruines, récits ;
Béatrice de Faucigny (1268-1310), dite « La Grande Dauphine, dame de Faucigny »

Le Nant Sauvage  p. 45

Le Nant Noir et ses dangers p. 46

Evocation de l’écroulement des Fiz de 1751  p. 47

Servoz et l’accueil des Chirves  p. 48

Les gorges de la Diosaz  p. 48

La mort du jeune Eschen en 1801  p. 48
BONUS : Mort de F.-A. Eschen au Buet en 1801

1778 : Un chemin aux Montées Pélissier  p. 50

VII. La récompense : les Glacières             p. 50

« Glacier » ou « Glacières » ?  p. 50
BONUS : Passy sous le glacier de l’Arve
Début du Petit âge glaciaire à Passy (1303)
Entrée dans la vallée de Chamouni  p. 50
BONUS : Découverte de la vallée et du Prieuré de Chamouny (Chamonix) au XVIIIe

La traversée des Houches  p. 50
BONUS : La traversée des Houches au XVIIIe siècle

Nant et glacier des Buissons (Bossons) p. 52
BONUS : Nant et glacier des Buissons [Bossons] au XVIIIe siècle

Cheval et cabriolet dans le ravin  p. 52

Le prieuré de Chamouni  p. 53

De merveilleux voyageurs dans leurs drôles de machines  p. 54
EXTRAIT :  Le char à banc démontable de Passy…

Les mulets : des animaux d’exception ! p. 56

La faune et la flore   p. 58

Bouquetins et chamois au XVIIIe siècle  p. 58

La chasse aux chamois, une passion  p. 59

Recherche du cristal p. 61
BONUS : Cristaux et cristalliers de la chaîne du Mont-Blanc  

Des chasseurs de chamois très chrétiens  p. 61

Le pain et la hache  p. 62

Les alpages de La Chat, du XVIIIe au XXe  p. 63

Des Hommes et des Marmottes  p. 64

Le réseau des chemins  p. 65

Le chemin des Diligences aux Houches  p. 66

BONUS :  Le voyage de l’Impératrice Marie-Louise à Passy et Chamonix (juillet 1814) 

Les plantes alpines  p. 67

Sources et références           p. 68 :
BERENGER Laurent-Pierre, Fragment d’un voyage dans le Recueil amusant des voyages, 1786.
BORDIER André César, Voyage pittoresque fait aux Glacières de Savoye en 1772.
BORREL Yves et DUPRAZ Pierre, C’était hier, Sallanches, 2003.
BOURRIT Marc-Théodore (1739-1819) :
– 1773 : Description des glacières de Savoye, Itinéraire de Genève, des glaciers de Chamouni, du Valais et du canton de Vaud (éd. Paschoud, Genève, 1808).
– 1785 : Nouvelle description des glacières et glaciers de Savoye, particulièrement de la vallée de Chamouni et du Mont-Blanc et de la dernière découverte d’une route pour parvenir sur cette haute montagne, dédiée à M. Le comte de Buffon, Genève.
1808 : Itinéraire de Genève, des glaciers de Chamouni, du Valais et du canton de Vaud, éd. Paschoud, Genève.
BRION Louis et La Vallée Joseph, Voyage dans les départements de la France enrichi de tableaux géographiques et d’estampes, 1793, Département du Mont-Blanc.
CAMBRY Jacques (1749-1807, écrivain breton et français), Voyage pittoresque en Suisse et en Italie, 1801.
DELUC Frères, Recherches sur les modifications de l’atmosphère (1772), Lettres historiques et morales sur les montagnes…, 1778.
DUFOUR Théophile, William WINDHAM et Pierre MARTEL : relations de leurs deux voyages aux glaciers de Chamonix (1741-1742) – Texte original français publié pour la première fois avec une introduction et des notes par Théophile DUFOUR, président de la Cour de justice de Genève, Directeur des Archives de l’Etat, (Genève, imprimerie Bonnant, rue Verdaine, 1879). Extrait de l’Echo des Alpes, année 1879.
DUPRAZ Pierre, voir Borrel.
DURIER Charles, Le Mont-Blanc, 1877.
ENGEL Claire Eliane, La littérature alpestre en France et en Angleterre au XVIIIe et au XIXe siècle, thèse, 1930, rééd. avec préface de Paul Guichonnet, 2009.
LA ROCHEFOUCAULD (Louis-Alexandre de), duc d’Anville (1743-1792), Relation inédite du voyage aux Glacières de Savoye en 1762, introduction et notes par Lucien Raulet 1894, extrait de l’annuaire du Club Alpin Français, 20e vol., 1893,  (Arch. Nat .)  40 pages.
LESCHEVIN Philippe-Xavier, Voyage à Genève et à Chamouni (octobre 1810).
MARTEL Pierre, voir DUFOUR Théophile.
METRAL F.-Henri, Monographie de Passy, 1904.
MOLLIER Christian, Du glacier du Mont-Blanc au glacier des Bossons, éd. Cabédita, coll. Archives vivantes, 2000.
PICTET Jean-Pierre (1777-1857), Nouvel itinéraire des vallées autour du Mont-Blanc, 1818.
Rem. : Son père Jean-Louis Pictet (1739-1781, branche cadette) accompagna H.- B. de Saussure dans ses voyages dans les Alpes. Marc-Auguste Pictet (1752-1825, branche aînée), physicien, météorologiste et astronome suisse, a publié une Carte de la partie des Alpes qui avoisine le Mont-Blanc. Il a participé en 1778 avec son ancien professeur et ami H.-B. de Saussure à une expédition autour du Mont-Blanc pendant laquelle ils ont gravi le Buet.
SAUSSURE Horace-Bénédict de, Voyages dans les Alpes, précédés d’un essai sur l’histoire naturelle des environs de Genève, Tome premier [et second], Neuchâtel, Samuel Fauche, 1779-1786.
WINDHAM William, voir DUFOUR Théophile.

  Nous contacter ; Commander nos publications

S’abonner à notre lettre d’information-Newsletter