Culture, Histoire et Patrimoine de Passy

Les Passerands du 23e RI en 14-18

Written By: BT

Lire notre revue Vatusium n° 18, 2015 « Les Passerands dans la Grande Guerre », 1ère partie : 1914 et 1915.
Cette page BONUS complète notre article « A la recherche des poilus de Passy » publié dans Vatusium n ° 18, pages 6 à 8.

Une section de mitrailleuses du 23e RI en 1907 

Une section de mitrailleuses du 23e RI en 1907 (Site geneanet.org)

Une section de mitrailleuses du 23e RI en 1907 (Site geneanet.org)

Soldats du 23e RI en 1915 dans un abri des Vosges

Soldats du 23e RI en 1915 dans un abri des Vosges (Site geneanet.org)

Soldats du 23e RI en 1915 dans un abri des Vosges (Site geneanet.org)

Au moins 14 Passerands ont servi au 23e RI de Bourg-en-Bresse pendant la Grande Guerre.

Voici les noms de ces Passerands, classés par ordre alphabétique (état actuel de notre recherche ; en rouge les  2 « morts pour la France »en bleu les 3 blessés).

Année 1914 (3 Passerands)

FOULAZ Louis Aimé, classe 1902, classé service armé en novembre 1914, service auxiliaire en mars 1915 pour surdité de l’oreille gauche ; détaché aux usines de Chedde du 7 juin 1915 au 11 mars 1919.
LEGON Edmond François, classe 1914, incorporé le 4 septembre 1914 ; passé au 32e RI le 13 janvier 1915.
RAFFORT-DERUTTET, René, classe 1914, étudiant instituteur incorporé au 133e RI le 7 septembre 1914 ; caporal le 16 octobre 1914 ; passé au 23e RI le 2 février 1915, au 103e RI le 23 mars 1915.

Année 1915 (ajouter 7 Passerands)

DECRET Alfred Emile, classe 1900, classé service armé en décembre 1914 ; affecté au 23e RI le 23 janvier 1915 ; passé au 158e RI, 7e Compagnie, le 14 juin 1915 ; évacué le 16 août 1915 sur hôpital auxiliaire n° 172 à Paris, sorti le 4 octobre 1915 ; détaché Etablissements de la Défense nationale contr. Main d’œuvre de l’usine Darracq à Suresnes (fabrication des obus de 75) ; passé au 23e RI coloniale le 1er juillet 1917.
GERDIL MARGUERON Noël Mathurin, classe 1916, incorporé le 8 avril 1915, parti aux armées le 3 décembre 1915 ; passé au 327e RI le 16 mars 1916.
GROSSET JANIN Marcel, classe 1916, incorporé le 8 avril 1915 ; passé au 28e Btn de chasseurs en qualité de skieur le 5 novembre 1915.
GRUZ Henri François Eugène, classe 1916, incorporé le 8 avril 1915 ; passé au 28e Btn de Chasseurs en qualité de skieur le 5 novembre 1915 ; passé au 7e Btn de Chasseurs le 31 janvier 1916 ;  1ère classe le 21 août 1917 ; caporal le 26 juin 1918. ; mis en congé illimité de démobilisation le 22 septembre 1919.
PIOPPO Raoul, classe 1916, incorporé au 133e RI le 8 avril 1915 ; passé au 23e RI le 2 décembre 1915 ; passé au 60e RI le 16 juillet 1916.
REY Joseph Placide, classe 1916, incorporé au 133e RI le 8 avril 1915 ; passé au 23e RI le 2 décembre 1915 ; passé au 60e RI le 16 juillet 1916.
SOUDAN Paul Claudius, classe 1916 (voir notre article dans Vatusium n° 19, à paraître), Admis comme élève officier de réserve, à la suite du concours subi en 1915. Incorporé au 133e RI le 5 avril 1915. Centre d’instruction de St-Cyr : a suivi le cours d’élève-aspirant du 10 avril au 10 octobre 1915 ; promu aspirant le 15 octobre1915. Passé au 23e RI le 17 octobre 1915. Parti en campagne le 18 août 1916. Promu sous-lieutenant à titre temporaire (active) le 20 septembre 1916, sous-lieutenant au 23e RI, blessé le 16 avril 1917 en Champagne : fracture du bras droit. Cité à l’ordre du 7e Corps d’Armée n° 176 du 6 mai 1917 : « Jeune officier d’un entrain et d’une bravoure remarquables, a communiqué à sa section son allant au cours du combat du 16 avril ; par son sang-froid et une manœuvre habile a contribué à faire tomber deux centres de résistance. A été blessé au cours du combat. » Croix de guerre, étoile de vermeil.

Année 1916 (ajouter 1 Passerand)

FATTACCIOLI Ange Henri, classe 1912, 30e Régt Infant., Détaché à Chedde en juillet 1915 ; passé au 23e RI le 6 juillet 1916, puis au 363e RI le 27 avril 1917, disparu le 4 mai 1917 à Berméricourt, Marne ; prisonnier de guerre interné à Parchim Allemagne ; rapatrié le 1er décembre 1918 ; passé au 30e RI le 15 janvier 1919. Décédé le 7 avril 1919 à Annecy de tuberculose pulmonaire contractée en service ; déclaré « mort pour la France ».

Année 1917 (ajouter 2 Passerands)

BAUD Marius Michel, classe 1909, rappelé le 2 août 1914 au 133e RI, blessé au combat, région de la Fontenelle le 22 janvier 1915. Placé en sursis d’appel, puis détaché à l’usine de Chedde le 15 juillet 1915. Rentré au dépôt le 1er février 1917, passé au 23e RI, 9e Bataillon, le 5 février 1917, puis au 359e RI le 15 avril 1917 ; évacué malade le 1er juin 1917, rentré au dépôt le 2 septembre 1917 ; reconnu inapte deux mois aux armées le 26 octobre 1917 ; passé au156e Régt Infant., tué le 26 juillet 1918 à Fresnes dans l’Aisne, dans la région de Château-Thierry.
MATTEL Pierre Marcel, classe 1917, Incorporé au 133e RI le 7 janvier 1916 ; passé au 23e RI le 13 novembre 1916. Evacué le 3 novembre 1917, intoxiqué par les gaz, ravin de Vacheranville (Meuse). Cité à l’ordre du 23e RI n° 303 bis du 15 octobre 1918 (pas de libellé).

Année 1918 (ajouter 1 Passerand)

BERGUERAND Ernest Alfred, classe 1904, réserviste rappelé au 11e Btn de Chasseurs à pied le 2 août 1914 ; parti en renfort le 22 août 1914 ; retour au dépôt le 19 septembre 1915. Détaché comme métallurgiste à l’usine de Chedde le 21 septembre 1915. (…) relevé d’usine par application de la loi du 10 août 1917 ; au dépôt le 10 juin 1918 ; aux armées le 11 juin 1918 ; passé au 23e RI le 11 juin 1918 ; passé au 142e RI le 27 juillet 1918.

Autres photos de soldats du 23e RI :

Armement pris par des soldats du 23e RI :
« A ses braves du 23e, leur général de Maud’huy »

Armement pris par des soldats du 23e RI : « A ses braves du 23e, leur général de Maud’huy » (site gw.geneanet.org)

Armement pris par des soldats du 23e RI : « A ses braves du 23e, leur général de Maud’huy » (site gw.geneanet.org)

VOIR aussi :
site chtimiste : photos ; Site europeana1914-1918.eu (17 photos) ; Site pinterest.com

CITATIONS

« Régiment d’attaque de premier ordre, très manœuvrier et où les actions d’éclat individuelles ne se comptent plus. » Citation 1918.
Citation : « Régiment d’un moral très haut, a constamment fait preuve, au cours de la campagne, d’une belle ardeur offensive et d’une grande habileté manœuvrière. »

Sources et sites à consulter pour en savoir plus :                                                                     

ADHS site Archives départementales de Haute-Savoie

Site geneanet.org ; Site gw.geneanet.org

Historique du 23e RI :
Site chtimiste ; Site horizon14-18.eu

JMO du 30e RI Mémoire des hommes Journaux des unités 1914-1918 : 

Voir nos autres pages sur
– Passy pendant la grande Guerre
en particulier

– Les Passerands des Régiments d’Infanterie Alpinehistoire et uniforme
– Les Passerands du 97e RIA en 14-18
– Les Passerands du 140e RI en 14-18

Les fantassins de Passy en 14-18 : biffins et havresac 
 Les Passerands du 30e RI et du 230e RI en 14-18 
– Les Passerands du 107e RIT et autres Territoriaux de Passy en 14-18 
– Les Passerands des régiments de Zouaves et leur uniforme 

et notre page consacrée au monument aux morts de Passy.

– Passy de 1920 à nos jours.

Découvrez aussi, sur notre site, la richesse et la variété du patrimoine de Passy :
 Les ex-voto du temple romain de Passy
– Le château médiéval de Charousse à Passy
– Le retable de la Chapelle de Joux, à Passy
– L’étonnant « Cahier » d’Eugène Delale, école de Passy, 1882
–  La méthode Freinet à l’école de Passy, 1932-1952
– La conduite forcée de 1947-1952 et la production hydroélectrique à Passy
– L’Arve des Gures aux Egratz, à Passy
– Vues panoramiques sur le Mont-Blanc depuis Passy
– L’inalpage dans les « montagnes » de Passy, « l’emmontagnée », et la « remuée » pendant l’été
– La gare de Chedde à Passy et la ligne Le Fayet-Chamonix
– La sculpture d’Albert FERAUD (1921-2008), La Porte du soleil (1973), sur la « Route de la Sculpture Contemporaine » à Passy
– La stèle de la Torchette à Passy et les commémorations du maquis de Montfort

Nous contacter ; Commander nos publications

S’abonner à notre lettre d’information-Newsletter